Du papier et des bits

Nous avons évoqué à plusieurs reprises sur ce blog les différentes évolutions du métier et, surtout, comment pourraient et devraient changer les magazines pour survivre et sortir de la crise du papier. Le 1er mars, lors de la conférence organisée par la Fipp (International Federation of the Periodical Press) à Berlin, et consacrée aux nouveautés numériques, le cabinet de consultants Innovation Media Consulting a rendu public un rapport fort intéressant consacré aux magazines : Innovations in Magazines 2010 World Report. Le cabinet nous avait habitué à publier tous les ans une étude similaire sur les quotidiens, cette dernière sur la presse magazine est une grande première. Lire la suite

Publicités

Wired prêt pour l’iPad

Il fallait s’y attendre, et ça ne pouvait venir que du magazine référence en matière de nouvelles technologies. Wired a donc présenté sa version numérique, spéciale tablette (spécial iPad ?). Pour Chris Anderson, rédacteur en chef emblématique, ce genre de tablette est « une révolution pour les magazines. » L’un des points intéressant qu’il soulève est d’ordre organisationnel. Il explique que ce sont les mêmes maquettistes de l’édition papier qui ont réalisé l’édition digitale, « en y ajoutant des galeries photos, des vidéos et en adaptant le format des pages pour une lecture en portrait ou en paysage. » Réaliser une version « tablette » ne demanderait donc pas plus d’embauches… Contrairement au site, qui est un complément du papier mais un produit séparé, la version numérique serait un produit à part entière lié et réalisé par la même équipe technique que le magazine. Avec au passage une bonne publicité pour Adobe et InDesign, mais passons. Pour Chris Anderson, « nous entrons dans une nouvelle ère médiatique. » On veut bien le croire. (MF)

La démonstration en images :

Polar interactif

Vous aviez l’habitude de lire des polars ? Et bien cliquez maintenant. Tel pourrait être le slogan de Level 26. Publié chez Michel Lafon le mois dernier, ce roman entend révolutionner le genre policier. Rien que ça. Il faut dire que son auteur, Anthony Zuiker, n’est autre que le créateur de la série Les Experts (CSI : Crime Scene Investigation, en version originale). Alors, véritable révolution ou coup marketing ?

La suite sur Mauvais genre

La bande-annonce du livre :

Un World Press pour Olivier Laban-Mattéi

Nous l’avions rencontré l’été dernier lors du festival de photojournalisme de Gijón, où il était venu prodiguer ses conseils à de jeunes photographes. Ses images sur les manifestations en Iran étaient alors exposées et avaient beaucoup impressionnées. A tel point que l’une d’elle avait même été choisie pour l’affiche du festival. Olivier Laban-Mattéi, photographe de l’AFP, vient de recevoir l’un des prix les plus prestigieux, le World Press, pour son travail en terres iraniennes. Bravo à lui. L’occasion pour nous de redire combien les photoreporters sont importants, combien nous apprécions leurs images. Le métier connaît de graves difficultés, mais sans eux, l’actu ne serait rien. Un autre « professeur » présent l’été dernier à Gijón a également été récompensé, Walter Astrada, pour un reportage à Madagascar. La preuve que ce festival, qui se déroule tous les ans depuis 13 ans dans le nord de l’Espagne, n’a rien à envier à Visa pour l’image ;-)) (MF)

Les coupables prendront le train

Drôle d’endroit pour un procès. Et drôle de date. Mais ça, les organisateurs du 10e prix SNCF du polar n’y pouvaient rien. Avouez tout de même que remettre des récompenses estampillées SNCF un jour de grève des trains était, comment dire, osé ? bizarre ? Nous y reviendrons. Hier soir donc, mardi 2 février, La Flèche d’Or, salle parisienne réputée pour son excellente programmation musicale, s’est transformée en tribunal. Dans le box des accusés, six auteurs, trois français, trois européens – une sorte d’association internationale de malfaiteurs -, l’Avocat général, Eric Naulleau (oui, la deuxième moitié du duo Zemmour-Naulleau de chez Ruquier, qui dans la vraie vie est aussi éditeur, écrivain et traducteur paraît-il), le grand témoin, Philippe Torreton, chargé des reconstitutions, heu… de lire des extraits des romans finalistes, à la barre, six avocats, du lourd, du ténor du barreau comme on dit (Maîtres Francis Szpiner et Philippe Valent notamment, sans oublier ces dames, Maîtres Yaël Scemama et Charlotte Plantin) et le Procureur général Guillaume Pépy (en sa qualité de président de la SNCF) qui avoue d’entrée de jeu que le verdict de ce soir n’est recevable d’aucun appel. Tiens, tiens, encore un ex-futur patron sur la scellete ?

La suite à lire sur Mauvais genre, le blog polar de Slate.

Et si les Latinos osaient la légalisation

Marijuana, cocaïne et autres substances illégales continuent d’être produites et d’envahir les Amériques et le monde. Plusieurs ex-présidents latinos appellent à changer de vision.

La guerre perdue contre la drogue. Le titre de l’excellent ouvrage de Jean-François Boyer, journaliste basé à Mexico, date de 2001 mais il est toujours d’actualité. Et plus que jamais. La guerre est définitivement perdue et elle continue de faire des victimes […] Plus de 15.000 morts sont à déplorer, les narcos ont gagné et sont en passe de faire du Mexique une «narcodémocratie» […] Face à cet échec, un mouvement prend de l’ampleur, mené par plusieurs anciens présidents de la République. César Gaviria (Colombie), Ernesto Zedillo (Mexique) et Fernando Henrique Cardoso (Brésil) tentent depuis quelques mois de faire entendre leur voix. (MF)

Pour lire la suite et la totalité de ce papier, c’est sur Slate que ça se passe.

L’iPad sauvera (peut-être) la presse

Aurait-on assisté hier à la naissance d’un nouveau média ? C’est fort possible. Steve Jobs, patron emblématique d’Apple en avait l’air persuadé lorsqu’il a dévoilé au monde entier la nouveauté tant attendue, l’iPad. Sorte d’iPhone géant, cette tablette, passons sur son design épuré et classe, fait passer le Kindle pour un bon vieux Minitel. Mais ce qui nous intéresse, c’est ce qu’on va bien pouvoir y mettre dans cette « ardoise magique », comme l’appelle Eric Scherrer. Et, surtout, comment les médias (écrits en particulier), presse quotidienne et magazine, vont pouvoir tirer profit de ce nouveau support. Il ne semble pas anodin que la présentation de Jobs ait démarrée avec The New York Times en fond d’écran de la tablette. Le quotidien américain a d’ailleurs annoncé il y a peu la création d’un département spécial destiné aux e-readers. Lire la suite